Publié par Laisser un commentaire

De quoi tenir compte pour choisir son assurance Auto jeune conducteur ?

Pour souscrire une assurance auto jeune conducteur, il faudrait que le chauffeur ait un âge supérieur à 21 ans, avec 2 ans de conduite au minimum. Toutefois, lors du choix de votre assurance, il faudra prendre en compte plusieurs critères et surtout choisir une offre adaptée à votre quotidien. On vous dit alors comment choisir son assurance auto jeune conducteur. 

Tenir compte des garanties proposées

Les formules au tiers sont les plus proposées dans les contrats d’assurance pour jeune conducteur. Elles offrent des garanties basiques comme : la responsabilité civile en cas de sinistre et la protection juridique.

Cependant, certains assureurs proposent des garanties comme : les garanties dommages, la garantie corporelle et la garantie assistance et dépannage. Ces couvertures sont très avantageuses pour les conducteurs novices qui souhaitent voyager.

Considérer la surprime

Gardez à l'esprit que les assureurs n’aiment pas couvrir les conducteurs qui viennent juste d’obtenir un permis. Ils sont toujours qualifiés de débutants. En plus de ne pas avoir les bons réflexes en circulation ils sont plus susceptibles d’occasionner un accident. En effet, plus de 20 % des accidents mortels sont causés par les jeunes de 18 à 24 ans.

Ainsi, les assurances auto jeunes conducteurs coûtent plus cher avec la surprime. Choisissez donc votre assurance en fonction de la surprime proposée. Cette majoration peut atteindre environ 100 % du montant de l’assurance normale. Elle s’applique aux jeunes conducteurs qui n’ont jamais souscrit à une assurance ou qui ne disposent pas de permis depuis moins de 36 mois.

Par ailleurs, si le conducteur n’est responsable d’aucun sinistre pendant 3 ans, la surprime diminue de 50 % chaque année. Ainsi, la première année, la majoration est totale. La deuxième et la troisième année, elle est respectivement de 50 et 25 %. Si vous ne causez aucun accident de circulation pendant les 3 ans, la surprime disparaîtra.

Vous pouvez toutefois opter pour une conduite accompagnée pour bénéficier d’une majoration partielle de la surprime. Elle sera donc à hauteur de 50 % du montant total de l’assurance la première année. La deuxième année, elle sera à 25 % et la dernière, elle sera de 12,5 %.

Il est souvent difficile de choisir son assurance auto jeune conducteur, parce que le tarif de la surprime diffère selon les régions.

Préférer une assurance économique

L’assurance au tiers est la formule la plus conseillée. C’est l’offre la plus économique, puisqu’elle permet au conducteur novice de rajouter des garanties optionnelles, autres que la couverture de base de la Responsabilité Civile. N’oubliez pas non plus la franchise proposée dans le contrat qui est un autre critère primordial.

Choisir l'assurance en fonction du type de véhicule

Au-delà de votre profil de jeune conducteur, la tarification des diverses compagnies d’assurances varie en fonction du type de voiture que vous avez. Ils prennent donc en compte des critères comme : le prix d’achat de l’automobile, sa marque, sa capacité fiscale et son âge.

Les voitures d’occasion à faible valeur sont celles à choisir pour que les assureurs réduisent le prix de l’assurance. Ce faisant, les frais de réparation ne seront pas élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *