Publié par Laisser un commentaire

Entreprise, quelle assurance choisir pour éviter les impayés ?

Pour la pérennisation de votre entreprise, il est primordial de vous couvrir contre les pertes financières. Ces pertes constituent la plupart du temps un vrai déficit pour votre trésorerie. En accordant des délais de remboursement à vos créanciers, ils arrivent que ces derniers n’honorent pas leur engagement. Vous devez donc souscrire à une assurance pour rétablir l’ordre. Découvrez ici l’assurance idéale pour éviter les impayés.

Continuer la lecture de Entreprise, quelle assurance choisir pour éviter les impayés ?

Publié par Laisser un commentaire

Complémentaire Santé : comment faire son choix quand on est sénior ?

La complémentaire santé est un système d’assurance maladie qui intervient en complément du dispositif de remboursement de la sécurité sociale. Également appelée assurance maladie complémentaire, elle sert à améliorer votre couverture médicale. Pour les seniors, le choix de la complémentaire santé doit être réalisé avec le plus grand soin. Voici donc quelques conseils et critères à considérer pour sélectionner une formule adéquate.

Continuer la lecture de Complémentaire Santé : comment faire son choix quand on est sénior ?

Publié par Laisser un commentaire

Logement non assuré : quels sont les risques ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, il est important d’assurer votre logement. Cela protège contre les risques courants qui peuvent survenir tels que le vol, les sinistres et autres. Toutefois, en l’absence de cette couverture, le résident du logement peut se voir face à de nombreux risques.

Les risques de l’absence d’assurance habitation pour un locataire

Une assurance location est une couverture qui permet au propriétaire ou au locataire d’un logement d’être protégés lorsqu’un désagrément survient dans la maison.

Dans le cas où la maison n’est pas assurée, le locataire s’expose à de nombreux risques. En effet, lors d’un cambriolage ou d’un désagrément subit par ses biens mobiliers, celui-ci ne perçoit aucune indemnité pour les pertes. Aussi en cas de dégât des eaux ou d’incendie, lorsque le locataire et toute sa famille sont obligés de quitter les lieux, l’assurance ne prend pas en charge les frais de relogement de ces derniers.

Par contre, pour les sinistres responsables, c’est l’assurance du propriétaire qui prend en charge les victimes et remet le logement en état. Toutefois, ce dernier est en droit de réclamer en contrepartie une réparation au locataire, si les responsabilités de celui-ci sont établies.

Le locataire non assuré est également exposé aux risques d’expulsion. En fait, dans certains contrats de bail, il est souvent exigé de souscrire à une assurance habitation. Dans ces cas, le propriétaire peut à tout moment réclamer une attestation qui prouve que le logement est assuré. Lorsque le locataire ne dispose pas de cette preuve, le bailleur est en droit de prendre les mesures qui s’imposent. Il peut soit donner un préavis d’un mois au locataire pour régularisation de sa situation ou engager une procédure d’expulsion dans le cas échéant.

Absence d’assurance : les risques pour le propriétaire du logement

Le propriétaire qui n’assure pas son logement est aussi exposé à de nombreux risques. En effet, si l’assurance habitation ne s’impose pas systématiquement à un propriétaire de logement, il est cependant très important au regard des nombreuses déconvenues qui peuvent subvenir dans un logement.

Ainsi, pour un propriétaire occupant, les risques de non-assurance sont très importants. En effet, ce dernier peut être menacé d’expulsion pour non-détention d’attestation d’assurance. Toutefois, même si cette menace ne survenait pas, il reste le seul à faire face aux charges financières, qui peuvent être très lourdes lors d’un sinistre.

Le locataire non occupant quant à lui, a aussi l’obligation de souscrire à une assurance habitation. Cela ne revient pas au locataire de le faire, même si ce dernier lors de la location est aussi amené à le faire. En fait, en cas de sinistre, de vol, d’inondation, et autres sinistres, le propriétaire non occupant est obligé de prendre à charge tous les dégâts.

Il est aussi important de savoir que certains sinistres sont uniquement sous la responsabilité du propriétaire non occupant. Il s’agit par exemple des défauts d’entretien et de non-conformité. Ainsi, en cas d’absence d’assurance, c’est le propriétaire non assuré qui prend en charge, à frais personnel, toutes les charges. Pour finir, lors de vol ou de vandalisme de bien meuble, les dommages ne sont pas pris en compte en l’absence d’assurance.

Il est donc très important d’assurer son logement, que vous soyez locataire ou propriétaire. Cela évite de faire face à des charges financières trop lourdes en cas de risques.

Publié par Laisser un commentaire

De quoi tenir compte pour choisir son assurance Auto jeune conducteur ?

Pour souscrire une assurance auto jeune conducteur, il faudrait que le chauffeur ait un âge supérieur à 21 ans, avec 2 ans de conduite au minimum. Toutefois, lors du choix de votre assurance, il faudra prendre en compte plusieurs critères et surtout choisir une offre adaptée à votre quotidien. On vous dit alors comment choisir son assurance auto jeune conducteur. 

Continuer la lecture de De quoi tenir compte pour choisir son assurance Auto jeune conducteur ?

Publié par Laisser un commentaire

Assurance Emprunteur : comment est calculé le coût ?

Les banques exigent toujours une souscription à une assurance emprunteur, lorsque vous faites une demande de crédit immobilier. Cependant, il existe deux procédés pour déterminer le prix de cette assurance qui varie selon le coût total de la garantie d’un prêt immobilier. Comment est déterminé le coût de votre assurance emprunteur ? Explications !

Continuer la lecture de Assurance Emprunteur : comment est calculé le coût ?

Publié par Laisser un commentaire

Quels sont les bénéfices d’une mutuelle Santé collective pour une entreprise ?

Le dispositif de mutuelle santé collective figure au rang des instruments législatifs créés par l'État pour améliorer la couverture médicale des travailleurs. La loi ANI dont elle émane en a fait une mesure obligatoire pour toutes les entreprises exerçant en France. Aussi, l'ensemble des employeurs et de leurs salariés sont-ils assurés de jouir des bénéfices associés à cette assurance. Il s'agit par exemple d'avantages financiers, fiscaux, sociaux etc.

Continuer la lecture de Quels sont les bénéfices d’une mutuelle Santé collective pour une entreprise ?

Publié par Laisser un commentaire

Assurance Flotte automobile : comment comparer les offres ?

L’assurance flotte automobile est une police obligatoire dédiée aux particuliers et surtout aux professionnels qui possèdent une flotte automobile. Il permet d'assurer ces véhicules servant à l’exercice d'activités d’entreprise. C’est la meilleure solution de couverture pour garantir la pérennité de votre activité. Sur le marché, les compagnies d’assurances proposent diverses offres de contrat. Voici comment les comparer pour un choix optimal.

Continuer la lecture de Assurance Flotte automobile : comment comparer les offres ?

Publié par Laisser un commentaire

Assurance Construction : comment bien faire son choix ?

L’assurance construction est un contrat qui s’impose à tout particulier qui souhaite concrétiser son projet de construction ou procéder à des travaux de rénovation importants. Cette garantie qui n’est valable que si sa souscription intervient avant le démarrage du chantier permet de bénéficier de plusieurs couvertures. Voici quelques conseils et astuces pour bien opérer votre choix.

Continuer la lecture de Assurance Construction : comment bien faire son choix ?

Publié par Laisser un commentaire

Assurance Dépendance : quels sont les risques couverts ?

L’assurance dépendance est un contrat qui vise à protéger l’assuré en cas de perte totale ou partielle d’autonomie. Même si tout le monde rêve d’une vieillesse paisible, il y a malheureusement de fortes chances qu’on passe par l’étape de la dépendance. Il est donc important de se préparer. Pour le faire, il n'y a rien de mieux que de prendre une assurance dépendance. Cela permet de couvrir certains risques.

La dépendance lourde ou totale

Les contrats d'assurance dépendance vous couvrent lorsque vous êtes dans le cas de dépendance totale ou lourde. L'état de dépendance totale se traduit par l'incapacité d'accomplir sans soutien extérieur au moins quatre des cinq actes ordinaires de la vie quotidienne. Il s'agit des actes suivants : se lever, se déplacer, s’habiller, s’alimenter et faire sa toilette.

En effet, les entreprises d'assurance tiennent compte dans les critères relatifs à la dépendance psychique et fonctionnelle. Ils peuvent donc utiliser les critères de la grille AVQ (Actes de la Vie Quotidienne). L'état de dépendance totale ou lourde est reconnu et déclaré soit par le médecin de la compagnie d’assurance, soit par le médecin traitant de l'assuré.

Lorsque cette étape est réussie, le versement de la rente s'effectue à hauteur de 100 % du montant prévu par le contrat. Néanmoins, la prise en charge peut varier. Certaines assurances prévoient le versement d’une rente viagère dont le montant est déterminé à l’avance à l’assuré. Par contre, d'autres contrats prévoient le versement d’un capital ou encore la prise en charge de toutes les dépenses liées à l’accueil et d’hébergement dans une maison de retraite.

La dépendance partielle

Les contrats d'assurance dépendance vous couvrent aussi lorsque vous êtes dans le cas de dépendance partielle. L'état de dépendance partielle se traduit par l'incapacité d'accomplir sans aide extérieure au plus trois actes de la vie quotidienne. Dans ce cas aussi, la dépendance peut être d'ordre psychique comme physique ou fonctionnel.

La quasi-totalité des entreprises d'assurance mesure aussi la dépendance partielle en se basant sur des critères relatifs à la grille AVQ. Le médecin traitant ou le médecin proposé par l'assureur (le plus souvent employé) déclarera si oui ou non l'assuré est dans la dépendance partielle.

S'il est confirmé comme étant en cas de dépendance partielle, il est prévu dans le contrat le versement à l’assuré d’une partie de la rente viagère, à laquelle celui-ci pourrait prétendre en cas de dépendance totale. Ensuite, le versement d’un capital « équipement » qui lui permettra de réaliser des dépenses destinées à favoriser le maintien à domicile.

La dépendance légère

La dépendance légère est quelquefois abordée dans les contrats d'assurance dépendance. Elle se traduit chez l'assuré par un déficit fonctionnel conduisant à un début de dépendance. Ainsi, une personne en état de dépendance légère peut effectuer la plupart des AVQ, mais a besoin d’une aide pour une tâche bien précise.

La dépendance légère de l'assuré est aussi confirmée par le médecin traitant ou le médecin proposé par l'assureur. Considérée comme une dépendance prépartielle, elle permet à l'assuré d'obtenir une garantie sous forme de capital ou d’une rente annuelle forfaitaire.

Publié par Laisser un commentaire

Assurance Habitation : comment faire face aux dommages causés par la neige ?

L'assurance habitation a la réputation de couvrir plusieurs sinistres. Parmi les situations indépendantes de la volonté de l'assuré qui peuvent survenir, se trouvent les dommages causés par la neige. Les grandes chutes de neige sont généralement comprises dans le contrat multirisque habitation. Néanmoins, il est important de découvrir jusqu’à quel point vous êtes couvert dans ce type de situation et comment y faire face.

Continuer la lecture de Assurance Habitation : comment faire face aux dommages causés par la neige ?