Publié par Laisser un commentaire

Logement non assuré : quels sont les risques ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, il est important d’assurer votre logement. Cela protège contre les risques courants qui peuvent survenir tels que le vol, les sinistres et autres. Toutefois, en l’absence de cette couverture, le résident du logement peut se voir face à de nombreux risques.

Les risques de l’absence d’assurance habitation pour un locataire

Une assurance location est une couverture qui permet au propriétaire ou au locataire d’un logement d’être protégés lorsqu’un désagrément survient dans la maison.

Dans le cas où la maison n’est pas assurée, le locataire s’expose à de nombreux risques. En effet, lors d’un cambriolage ou d’un désagrément subit par ses biens mobiliers, celui-ci ne perçoit aucune indemnité pour les pertes. Aussi en cas de dégât des eaux ou d’incendie, lorsque le locataire et toute sa famille sont obligés de quitter les lieux, l’assurance ne prend pas en charge les frais de relogement de ces derniers.

Par contre, pour les sinistres responsables, c’est l’assurance du propriétaire qui prend en charge les victimes et remet le logement en état. Toutefois, ce dernier est en droit de réclamer en contrepartie une réparation au locataire, si les responsabilités de celui-ci sont établies.

Le locataire non assuré est également exposé aux risques d’expulsion. En fait, dans certains contrats de bail, il est souvent exigé de souscrire à une assurance habitation. Dans ces cas, le propriétaire peut à tout moment réclamer une attestation qui prouve que le logement est assuré. Lorsque le locataire ne dispose pas de cette preuve, le bailleur est en droit de prendre les mesures qui s’imposent. Il peut soit donner un préavis d’un mois au locataire pour régularisation de sa situation ou engager une procédure d’expulsion dans le cas échéant.

Absence d’assurance : les risques pour le propriétaire du logement

Le propriétaire qui n’assure pas son logement est aussi exposé à de nombreux risques. En effet, si l’assurance habitation ne s’impose pas systématiquement à un propriétaire de logement, il est cependant très important au regard des nombreuses déconvenues qui peuvent subvenir dans un logement.

Ainsi, pour un propriétaire occupant, les risques de non-assurance sont très importants. En effet, ce dernier peut être menacé d’expulsion pour non-détention d’attestation d’assurance. Toutefois, même si cette menace ne survenait pas, il reste le seul à faire face aux charges financières, qui peuvent être très lourdes lors d’un sinistre.

Le locataire non occupant quant à lui, a aussi l’obligation de souscrire à une assurance habitation. Cela ne revient pas au locataire de le faire, même si ce dernier lors de la location est aussi amené à le faire. En fait, en cas de sinistre, de vol, d’inondation, et autres sinistres, le propriétaire non occupant est obligé de prendre à charge tous les dégâts.

Il est aussi important de savoir que certains sinistres sont uniquement sous la responsabilité du propriétaire non occupant. Il s’agit par exemple des défauts d’entretien et de non-conformité. Ainsi, en cas d’absence d’assurance, c’est le propriétaire non assuré qui prend en charge, à frais personnel, toutes les charges. Pour finir, lors de vol ou de vandalisme de bien meuble, les dommages ne sont pas pris en compte en l’absence d’assurance.

Il est donc très important d’assurer son logement, que vous soyez locataire ou propriétaire. Cela évite de faire face à des charges financières trop lourdes en cas de risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *